Syndicat Pédagogique de Villefermoy

RPI des communes de Fontenailles, La Chapelle Rablais, Saint-Ouen en Brie

 

Madame, Monsieur,

Depuis le début de la crise liée au Covid19, élus, directrices des écoles du RPI et personnels, représentants des Fédérations de Parents d'élèves se concertent, ou se réunissent en visioconférences. Des décisions avaient été prises et nous avions commencé à communiquer en leur sens. Mais voilà, là où dans tous les médias les communicants du gouvernement laissent croire que les élus locaux, les maires notamment, ont leur marge de manœuvre en fonction des circonstances et aspects de terrain, il n'en n'est hélas pas exactement le cas.

Par le biais de chantage administratif, l’État nous empêche de mettre en place les solutions intelligentes, concertées, initialement convenues. Pour rappel nous concernant la décision retenue était la suivante :

« Un arrêté stipule, en date du 4 mai, la décision de non réouverture, prise par le Président du fait de la décision de la majorité des concernés et présents à l'analyse de la situation humaine et matérielle, des trois sites scolaires du Syndicat Pédagogique de Villefermoy.

Les cas spécifiques des enfants de personnels soignants ou autres réquisitionnés seront pris en compte et assurés de façon individuelle, et les modalités (lieu, horaires, procédures de repas...) leur seront communiquées de façon individuelle et sur justificatif.

Pour les concernés, du fait de problème de personnels, ou/et de conditions techniques, nous sommes au regret de constater être dans l'impossibilité d'assurer la sécurité sanitaire des enfants dans le cadre que l'accueil pré/péri/post scolaire. »

Or nous avons été prévenus dans la semaine, plus précisément mercredi matin, alors que tout était déjà en action pour fonctionner de la sorte, que si nous retenions cette solution, l’Éducation nationale nous retirait les enseignants en poste !!! Pour pouvoir faire de l'éducation et non de la garderie (que nous sommes d'ailleurs dans l'incapacité d'assurer quelque soit la commune concernée) nous avons forcément besoin de la présence de nos enseignants et de leur dévouement allié à leur incroyable engagement.

Le but est clair : faire entrer le RPI de Villefermoy dans le pourcentage des écoles déclarées rouvertes dans les statistiques du Ministère de l'Education Nationale.

Rappel des constats :

·         Les exigences du plan de réouverture préconisé par le ministère de l’Éducation nationale.

·         Les moyens humains disponibles, que ce soit côtés Éducation nationale, personnels communaux et intercommunaux.

·         Les moyens matériels disponibles : masques, gels, désinfectants, nombre de salles pour permettre les distanciations de sécurité, etc...

·         Les mesures à mettre en œuvre pour assurer la sécurité sanitaire des personnels, mais avant tout des enfants accueillis.

·         L'impossibilité de mettre physiquement en œuvre certaines demandes logistiques de ce plan de réouverture.

En conséquence de quoi il a été convenu en visioconférence en date du jeudi 7 mai 2020 que, « sous la contrainte », un arrêté de réouverture provisoire et progressive sera pris, qu'il sera affiné ou retiré en fonction des constatations sur le terrain et en conditions réelles, quant à l'application et la faisabilité du protocole sanitaire.

·         Premier temps :

semaine du 11 mai, pré-rentrée, réorganisation du site de Fontenailles qui sera le seul ouvert en y regroupant les équipes; accueil des enfants de deux parents à professions strictement prioritaires dont aucun n'exerce de télétravail. Attention pas de garderie pré et post scolaire ! Repas du midi sur base de panier repas préparé par les familles et cerise sur le gâteau : interdiction nous est faite d'utiliser les réfrigérateurs de l'école. La surveillance sera assurée par du personnel communal ou/et intercommunal. Les parents qui continuent à télétravailler ou sont disponibles pour toute autre raison sont encouragés à venir chercher leurs enfants à la pause déjeuner bien évidemment.

 

·         Second temps : semaine du 18 mai, une fois cette réorganisation mise en place et réévaluée au quotidien, élargissement de l'accueil pour certains des élèves des familles ayant formulé leur souhait de remettre leur/s enfant/s à l'école via le sondage envoyé par les directrice en début de semaine. Mais attention, cet accueil se fera de façon progressive, alternante, et ce, en fonction des besoins éducatifs et des paramètres de logique d'organisation des groupes pour pouvoir appliquer le protocole sanitaire tel qu'il est exigé en son état.

·         Ne pouvant faire appliquer le protocole sanitaire dans les transports scolaires, ceux-ci ne seront pas réactivés.

Il est demandé aux familles qui seront concernées de bien appliquer les gestes barrière aux entrées et sorties.

En cas d'appel à des membres de la famille ou du voisinage pour prendre en charge les enfants pour les entrées/sorties et qui ne sont pas coutumiers du fait, merci de le préciser aux enseignants et de demander à ces personnes de se munir d'un justificatif d'identité.

Les enseignants prendront individuellement contact avec les familles qui se sont manifestées comme prioritaire avant la fin de la semaine. Pour les familles non prioritaires un mail leur parviendra au courant de la semaine prochaine.

Les familles dont les enfants se seront pas retenus dans le programme d'accueil, ou qui ne souhaitent pas remettre leurs enfants à l'école recevront sur leur demande une attestation de non reprise de la scolarité.

Les élus, en regard de leurs responsabilités, pénales notamment, mais aussi et avant en tout en regard de la sécurité sanitaire des enfants et personnels, se réservent le droit de procéder à un arrêt immédiat du processus de réouverture en cas de danger, ou de dysfonctionnements incorrigibles de fait. De plus il est à noter qu'un nouveau sondage à destination des parents sera effectué fin-mai. Si nécessaire, cette organisation sera révisée pour le mois de juin, toujours avec l'esprit de sécurisation optimale des enfants et personnels.

Croyez que nous avons mis, et mettons tout en œuvre pour proposer une solution logique, intelligente, fonctionnelle. Reste à espérer qu'on ne vienne pas encore nous changer la règle durant ce week-end ou en cours de semaine prochaine.

Et pour finir, je reprécise que la virulence de certains propos des élus lors des débats avec les fonctionnaires administratifs de l’Éducation nationale, n'est en aucun lieu liée aux personnes mais à certaines consignes que leur fonction leur impose de nous transmettre. Mais chacun comprendra que notre engagement de responsabilité juridique, morale, et humaine est énorme.

 

Fait à Saint-Ouen en Brie,

Le Vendredi 8 mai 2020

Yannick Guillo

Président du SPV

 

 

 

Dans la continuité du nouveau Pass Navigo Junior (4-11 ans) mis en place par la Région, et afin de permettre aux 82 000 collégiens seine-et-marnais d’emprunter les circuits spéciaux scolaires et les lignes régulières à un coût allégé, j’ai choisi d’augmenter, à compter de la rentrée scolaire de septembre 2020, la prise en charge départementale sur ces deux forfaits.

 

 

 

Les nouveaux tarifs publics départementaux suivants à destination des collégiens seine-et-marnais :

 

-         Sur les circuits spéciaux scolaires, la participation familiale d’une carte SCOL’R sera de 24 € (frais de dossier compris) soit une réduction de 76 € par élève concerné au regard du coût actuel (actuellement à 100€)

 

-         Sur les lignes régulières, le reste à charge d’une carte Imagine R sera fixé à               75 €, après l’aide complémentaire du Département qui sera mise en place début 2021. Pour ce faire, les familles devront s’acquitter du règlement du titre Imagine R de 100€ et seront, sur demande sur un site dédié, remboursées à hauteur de 25 € par le Département.

 

 Message de M. Patrick Septiers

Président du Conseil Départemental

 

 

 

Inscriptions à l'école maternelle -voir première page : Coronavirus

 

Les inscriptions des petits pour la rentrée 2020/2021 s’effectue à partir du lundi 6 avril 2020 en mairie.

Les démarches concernant l’admission se font auprès de la directrice de l’école maternelle, Mme Pliot, à partir du lundi 20 avril 2020.

Il faut prendre rendez-vous par téléphone au 01 64 08 46 87 .

 

 

 

Une nouvelle association voit le jour dans notre commune, l'association TI MOUN DE FONTENAILLES.

Cette association réunit les assistantes maternelles de Fontenailles afin de créer des moments d'échanges et de partage d'expériences avec les enfants dont elles ont la garde.

Elles se réuniront les mardis et vendredis matins de 9h30 à 11h30 à la salle des associations, rue Maurice Wanlin.

 

 

Espace citoyen : Vos démarches sur un site mutualisé

 

La communauté de communes de la Brie Nangissienne, la ville de Nangis et le Syndicat Pédagogique de Villefermoy ont mis en place un espace citoyen pour faciliter vos démarches concernant l'inscription de vos enfants aux différents services (restauration, accueil des loisirs, multisports…) et le règlement de vos factures.

Rendez-vous sur : https://espace-citoyens.net/brienangissienne