Le Plan Local d'Urbanisme est consultable sur le site (onglet La Mairie/Urbanisme/PLU) ou en mairie.

Vous trouverez la note de présentation sur le budget 2018.

(Onglet La Mairie/Finances/Note d'information).

Calendrier des manifestations 2018
Manifestations 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 431.0 KB

En France, un incendie domestique se déclare toutes les 2 minutes, ce qui représente plus de 250 000 sinistres par an et 10 000 personnes blessées en moyenne, dont 800 décès. Dans ce cadre, une personne sur trois est, dans sa vie, confrontée à un incendie domestique. De plus, il faut savoir que, si 7 incendies sur 10 ont lieu le jour, 7 décès sur 10 surviennent la nuit. Le danger de l’incendie, notamment lorsqu’il survient la nuit, est que le dormeur est intoxiqué par les substances nocives contenues dans les fumées (CO, ammoniac…). Parfois, les gens meurent à cause de cette intoxication. D’autres fois, ils se réveillent mais sont dans un état de faiblesse qui ne leur permet pas de fuir le sinistre.

Au delà de la loi ALUR et du caractère « obligatoire » de s’équiper de DAAF, les détecteurs sauvent surtout des vies. En réveillant ou avertissant les occupants du logement de manière précoce, il leur permet de se mettre à l’abri avant qu’il ne soit trop tard. Le fait d’être équipé de détecteurs de fumées est essentiel et d’autres pays l’ont déjà compris : le taux d’équipement dans les pays anglo-saxons et nordiques est d’environ 90 %. En France, ce taux d’équipement n’est que de 1%.

-       Combien de DAAF me faut-il ?

 Généralement 1 par niveau dans votre habitation au minimum. Toutes les indications et explications sont disponibles sur ce site : http://www.daaf-detecteur-avertisseur-autonome-de-fumee.com/HTML

-       Combien de temps durent les DAAF ?

La norme NF EN 14 604 impose que la pile puisse durer au moins 1 an et vous avertisse par un bip répétitif qu’elle est usée 1 mois avant sa fin de vie. 

 

 

Un article vous apportant de nouvelles précisions apparaîtra très prochainement, notamment sur les conseils à appliquer en cas de survenue d'un incendie. Vous pouvez déjà consulter ce site québécois donnant de précieux conseils: 

www.securitepublique.gouv.qc.ca 

 

François CASSAR